• Bilan 2015, perspectives 2016

    Bilan 2015, perspectives 2016

     

    Au sommaire :

    • Bilan 2015, la chute de l’eurodollar
    • Perspectives 2016 : la remontée des taux,
    • Quel investissement pour 2016 ? La zone euro au 1 er semestre.

     

    Télécharger « le cac vu de Newyork 1.pdf »

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 22:09

    Déjà sur le pont dès le 1er janvier, merci pour ce 2e volet bilan2015/perspectives 2016, et bonne année!

    2
    Samedi 2 Janvier 2016 à 18:55

    yep et meilleurs voeux

    3
    Goodoff
    Samedi 2 Janvier 2016 à 22:40

    Meilleurs vœux 2016 . Merci pour le travail toujours aussi impressionnant

    4
    Alain082
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:18
    Pareil, mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année avec la santé et un maximum de bonnes surprises!

    Alain
    5
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 22:09

     Quel débat ! La semaine dernière. Je n’ai pas eu le temps d’intervenir trop occupé par le nouveau bulletin perspectif 2016.  Le pseudo  « effet de serre » intrigue. L’absence de  toute convection, c’est la définition de l’effet de serre, n’est pas exactement la marque de fabrique de la troposphère (0-10 km).On observe plutôt l’inverse, avec des convections parfois violentes. Pourtant tout à chacun peut observer, en ouvrant les vitres de sa voiture, que dès qu’il y a convection, l’effet de serre disparait  immédiatement. Il est où alors l’effet de serre de l’atmosphère, le mal absolu  qui nous vaut tant de discours? Alors tout le feuilleton suit cette mauvaise hypothèse : Pour s’en sortir, le Giec affirme que  l’atmosphère froide peut  chauffer le sol, plus chaud que lui, par radiation. Il vient de découvrir  le mouvement perpétuel….D’habitude les moteurs fonctionnent, grâce à un écoulement de la source chaude vers la source froide.  Le Giec  affirme aussi que le  CO2 parfaitement transparent aux infrarouges, comme le rappellent tous les livres de physique,  peut jouer un rôle significatif sur la température de la Terre, avec sa concentration de 0,004% ! Cosinus à raison : la régulation thermique de la Terre se fait principalement par la vapeur d’eau et le gradient de pression de l’atmosphère, en montant par advection la chaleur du sol vers de  hautes altitudes où elle peut rayonner.  

    Les politiques ignorent les lois de la physique. Reste à annoncer ces bonnes nouvelles à la population : la Cop 21 s’est trompé :il n’ y aura pas de réchauffement de 5°C ; le Giec trompe les politiques, et nous fait basculer du côté obscur de la force, du côté de l’obscurantisme. Mais on se rachètera au prochain épisode. 

    A moins que dès demain les  voitures roulent grâce à l’air froid. Mieux avec du  CO2 froid  émis par les VW. Vous pourriez aussi  chauffer votre maison au CO2. N’y croyez pas trop. Personne n’a réussi l’expérience en labo.  

    Je n’avais jamais imaginé qu’on pourrait descendre à un niveau de réflexion scientifique aussi lamentable. Arrêtons de chercher des boucs émissaires comme les pseudos gaz à effet de serre, pour mieux réchauffer nos fleuves par nos centrales électriques (gaz, charbon, nucléaire..), Arrêtons de créer des noyaux de condensation par les poussières ou aérosols, ou de faire croire que l’éolien ou les panneaux solaires dégageront moins de chaleur. Toute consommation électrique a vocation à finir tôt ou tard en chaleur. À qui profite la tromperie ? Consommons  à bon escient l’énergie, la Terre chauffera moins. 

    6
    mic60ml
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 22:58

    Merci à Hemvé pour ses commentaires particulièrement judicieux et intelligents. Cela fait plaisir de les lire chaque semaine. Au moins quelqu'un qui n'est pas dans la pensée unique que nous répète les médias. Bonne Année à tous. Je souhaite que ce blog dure TRES LONGTEMPS

    7
    Lundi 4 Janvier 2016 à 10:41

    se sont la température des océans qui augmentent car celle -ci absorbe la moitié de co2.quand a la température de la terre elle augmente pas en générale effectivement mais on peu avoir 20 degrés au pole nord et -20 en europe.

    8
    Cosinus
    Lundi 4 Janvier 2016 à 22:02

     

    Fifisays, Les océans sont effectivement un puits pour le CO2, surtout aux pôles. 50% du CO2 de l’atmosphère  y est absorbé, enfoui dans les profondeurs, ou transformé en plancton au niveau de la surface. (Le phytoplancton constitue 50% de l’oxygène consommé par l’homme). Mais l’eau de pôles reste toujours aussi froide. Plus les océans sont chauds, plus ils relâchent du CO2, dans l’atmosphère, donc principalement aux tropiques. Pour résumer plus il fait froid, plus la concentration de CO2 augmente ; plus il fait chaud, plus le CO2 s’échappe dans l’atmosphère. Dans les océans c’est la température qui pilote la teneur en CO2, et non l’inverse.


    La question théorique d’une concentration du CO2 qui augmenterait la température est plus complexe. Le CO2 est plutôt un isolant thermique : faible conductivité, faible densité. Si on sort du frigo une bouteille d‘eau Perrier (forte teneur en CO2)  et une carafe d’eau, le Perrier mettre plus de temps à se réchauffer, car la diffusivité du CO2 est moitié de celle de l’air. Le Perrier mettra deux fois plus de temps. Il en est de même pour les océans. Si la teneur de CO2 de l’air fait augmente celle de l’océan, l’eau sera ensuite moins sensible à un changement de température.
    Toutes les observations le confirment.
    Le CO2 fait donc bien baisser la température des océans. La Cope 21 ferait mieux de s’occuper de la santé des océans bien malades, que de designer des boucs émissaires comme le CO2 qui ne joue  qu' un rôle thermique vraiment minime, en faisant baisser la température des océans.

    9
    Mardi 5 Janvier 2016 à 10:59

     Le Skew fin décembre nous avait prévenu de la correction

     Jusqu’où peut descendre le CAC ? 

    La ligne de support , datant de 2012 dit 4480 .Soit on a un rebond à ce niveau  , soit la correction sera plus grave.

    10
    Phoebe 75
    Mardi 5 Janvier 2016 à 13:43

     

    Quoi ! J’apprends que les buveurs de Perrier boivent en fait directement du CO2. Perrier c’est fou !

    11
    Alain082
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 18:36
    Clôture a 4480: je suis impressionné

    Mais du coup demain... Grosse incertitude quitte ou double ;-)
    12
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 20:29

    C'est le pétrole qui va décider la suite : on enfonce 33,1 $ ou rebond ? On est à 34 $ ce soir .Le rebond est fort probable sur le niveau actuel, ligne de support descendante , depuis janvier 2015

    La figure est un biseau descendant. Dans 80% des cas , on  sort de cette figure par le haut , assez violemment d'ailleurs. La cassure de la résistance descendante est à 39. On est  parti pour faire durer le supplice.  Encore quelques semaines ?

    mardi 19 janvier publication des stocks mondiaux (opep ,russie , US..)

    13
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 08:42

    Cela n'arrive pas souvent de sortir d'un biseau descendant par le bas (probabilité inférieure à 20% ) . Mais on le fait sur le pétrole à 32,1$.

    Jeudi matin , Shanghai chute pour la 2 ème fois de 7%,et contraint l'arrêt des cotations. On franchit toutes les lignes de support sur le CAC et le pétrole. ligne datant de 2011 pour le CAC , janvier 2015 pour le pétrole. Ce n'est pas bon signe. Mieux vaut s'abstenir .La correction risque d'être profonde. Je n'ai plus de points fixes d'arrêt possibles.  

    14
    alain082
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 12:55

    la baisse a gagné :

    BRENT 33.55€ -2.41%

    et

    WTI 33.04€ -2.94%

     

    Vu le cours des actions liées au pétrole, (VK, CGG...)

    je me sens que je vais bientôt revenir en bourse, après plus de 3 ans d'absence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :