• Faut-il craindre la déforestation ?

     

    Au sommaire :

    • Que peut faire Trump pour empêcher les entreprises américaines de commercer avec la Chine ?
    • Faut-il avoir peur de la déforestation ?
    • Des marchés soutenus par les taux bas et les rachats d’actions. 

     

    Télécharger « le cac vu de Newyork 35.pdf »

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    louis
    Samedi 31 Août à 14:23

    Rôle de la forêt et plus généralement des plantes dites vertes chlorophylliennes.

     

    Ici nous avons un exemple où la nature reste inégalée par l’homme. L’univers des plantes à chlorophylle produisent par photosynthèse un sucre simple le glucose (C6 H12 O6).

    L’élaboration de ce composé chimique nécessite trois éléments chimiques sous forme de composé.

    Le Carbone sous forme de Bioxyde de carbone (CO2)

    L’oxygène sous forme de gaz le dioxygène (O2)

    et pour l’hydrogène de l’eau (H2O)

    Nota ; le chiffre après le symbole chimique désigne le nombre d’atomes de l’élément chimique qui est contenu dans le composé. Lorsque qu’il n’y a pas de chiffre, par défaut cela indique qu’il y a qu’un seul atome de cet élément chimique.

     

    Pour équilibré la formule chimique il faut pour une molécule de Glucose

    Six molécules d’eau 6 * (H2O) pour avoir les 12 atomes d’Hydrogène et

    Six molécules de Bioxyde de Carbone 6* CO2.

    Lorsque l’on fait la somme de molécule d’Oxygène on peut quantifier que nous avons 6 atomes provenant des molécules d’eau et 12 atomes provenant des molécules de Bioxyde de carbone.  

    Nous constatons qu’il y a un excédent de 12 atomes d’oxygènes, ces derniers sont relâcher sous forme de 6 molécules de dioxygène (O2)   

     

    Ce qui est le plus souvent négligé dans l’exposé de ces processus, c’est que cette synthèse impose l’apport d’énergie.

    Cette source d’énergie se fait par la capture de lumière d’où l’appellation de Photo (Photosynthèse). En cela l’univers des plantes à chlorophylle transforment la lumière en énergie chimique et contribuent au rôle de tampon sur les températures.

    Pour quantifier ce rôle de stockage d’énergie, il suffit d’évaluer la chaleur dégagée lorsque en oxydation par combustion on brule une buche de bois.

    En résumé les plantes recyclent le carbone et l’oxygène, transforment la lumière en énergie chimique et stocke cette énergie en composés organiques.

     

    Pour compléter sur l’effet de serre du gaz carbonique :

    Sans l’effet de serre la vie sous sa forme actuelle sur terre serait impossible.

    L’univers des plantes à chlorophylle recycle le carbone qui est disponible, mais pour stocker ce carbone il faut le rendre inaccessible à ce recyclage. De nos jour en puisant dans les réserves d’énergies fossiles on recycle le carbone.

    Malheureusement j’ai bien peur qu’il y a confusion entre la notion de recyclage et de stockage  

    2
    louis
    Samedi 31 Août à 14:45

    Pour stocker le carbone, il faudrait par exemple dans ses utilisations rendre le bois imputrescible  

     

    Je m’excuse pour les fautes d’orthographes

    3
    Dimanche 1er Septembre à 12:19

     

    Ce que j’ai voulu mettre en évidence, c’est que si on remplace de la forêt tropicale par du soja on modifie considérablement le climat. Certes l’énergie stockée dans la biomasse du soja est nulle au bout d’un an, lorsqu’on le consomme. Mais de manière plus significative, la forêt refroidit immédiatement chaque jour le climat par son évapotranspiration, en montant à très haute altitude la chaleur par convection à l’aide des cumulo-nimbus et où elle peut alors rayonner dans l’espace. On ne touche pas alors au stock de la biomasse. C’est le miracle de la stabilisation de la température de la Terre par les forces de convection et de gravité. Miracle lié au circuit de l’eau , que refuse de prendre en considération le Giec dans son bilan thermique.

     

     

    4
    sylvain 24
    Mardi 3 Septembre à 16:22

     

    Powell est-il en train de démarrer un nouveau QE, s’il rachète de la dette américaine ? Est-il un acteur  de la baisse des taux et de l’inversion de la courbe des taux, observées en août ?

    5
    Mardi 3 Septembre à 23:06
    Powell s’en tient à ce qu’ils avait annoncé en mars . C’est un peu compliqué . Ce n’est pas un QE; mais la Fed a fait baisser les taux ces dernières semaines. J’en parle samedi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :