• La faible croissance US fait baisser les taux , et le $

    La faible croissance US fait baisser les taux , et le $

    Au sommaire :

    • La France paie un lourd tribut à sa préférence pour le chômage et l’exclusion,
    • Douche froide sur la croissance US : 1,2%. Les taux baissent,
    • les marchés actions au sommet , sans tendance. 

     

    Télécharger « le cac vu de Newyork 31.pdf »


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Khalan555
    Samedi 30 Juillet 2016 à 12:07
    Salut Hemvé, un élément inhabituel (ou alors j'avais pas bien suivi les différents éléments des BC dans le passé), c'est l'annonce vendredi de la part de la BoJ qu'elle va augmenter fortement sa participation en investissement en fonds d'actions. On s'en doutait que les BC intervenaient directement sur les indices actions, mais là c'est écrit clairement. Est-ce habituel ? Ce gros montant peut-il soutenir les marchés Européens ? Merci de tes réponses Cdt K
    2
    Samedi 30 Juillet 2016 à 16:03

     Kahlan,  BOJ a effectivement décidé de doubler ses achats d’ETF, concernant les entreprises, de 26 Mds $ supplémentaires. Cela existait déjà (comme à la BCE). Le montant est doublé. Cela aide clairement les entreprises pour leurs liquidités. Tout le monde attendait une augmentation d’achat de la dette d’Etat pour financer le programme d’Abe, annoncé la semaine prochaine, qui s’élève à 265 Mds, 7% du PIB.
    Je n’ai rien vu sur la conférence de presse, et les explications. Il est possible que l’on soit retombé sur le même problème qu’en début d’année, avec une crainte d’inverser la courbe des taux, provoquée par trop d’achats : les marchés empruntaient à long terme, pour placer à court terme, et obtenir des taux plus importants. Un système totalement perverti.
    Aujourd’hui de 0 à 10 ans la courbe est plate à -0,28%.
     

    L’action de la BoJ  va-t-elle soutenir les marchés européens ? Les taux us et européens ont remonté immédiatement  vendredi matin (donc défavorable au marché européen)  

    C’est le PIB US qui a fait chuter les taux américains et européens, vendredi après-midi. Il faut dire que la surprise est de taille, surtout la révision à la baisse des trimestres précédents à 0,8% et 0, 9%. Une croissance US  depuis un an qui tend vers 1%. La hausse des taux US est reportée à 2017 ou plus.  

    Que vont faire les marchés ? Hésiter. Baisse des taux, mais aussi des baisses des résultats à attendre. Le rachat par les entreprises de leur propres actions, semble à bout de souffle. Finalement on  pourrait assister à une consolidation. Les US ont repris la main. La croissance US pèse autrement plus en volume.  

    3
    Mercredi 3 Août 2016 à 10:43

    Bonjour,

    Je voulais vous faire savoir que j'ai référencé votre site sur l'agrégateur de blogs boursiers Le Quant 40 (http://www.lequant40.com/) et que j'utilise votre flux RSS pour le mettre à jour.

    Amicalement,

    Roman

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :