• Le CAC vu de Nouillorque du 5 octobre

    Au sommaire:

    • Fortes fluctuations répétées sur le pétrole, de 4% chaque jour !
    • Interventions des banques centrales sur les taux et devises,
    • L’effet Mitt Romney prend à contre-pied les marchés,
    • Toujours l’indécision sur les sommets,
    • Retour aux fondamentaux, le 9 octobre, et fin du surplace.

     

      Télécharger « le cac vu de newyork 40.pdf »


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    phoebe75
    Samedi 6 Octobre 2012 à 10:33

    Pourquoi les US ont-ils créés Microsoft, Google, Apple….avec le succès que l’on connaît et pas nous ?  Un des principaux catalyseurs a été  les plus values  à zéro pour les PME, en dessous du niveau de 50 M$ (Job Small business act). Les fondateurs universitaires n’auraient jamais démarré aussi vite sans une aide de 500k$ des business angels. On laisse les enfants grandir, avant de les pressurer fiscalement parce que le nerf de la guerre c’est la trésorerie, pour investir et prendre le porte à faux des paiements décalés. De plus pour obtenir des prêts bancaires, il faut montrer un capital, ce qui signifie ne pas se payer pendant un ou deux ans, et  tout réinvestir dans la société. Ensuite l’entreprise  est mise en bourse, et les entrepreneurs retirent leurs profits au fur et à mesure. Ce système est bien réfléchi et équilibré. Ceux qui réussissent paient énormément d’impôts, sur leurs succès. pas sur leur temps de travail. Le système américain est « juste » et en plus efficace. Le système français est injuste et inefficace. Entrepreneurs vous savez ce qu’il vous reste à faire. Choisir entre les US et la Belgique qui ne taxe pas non plus  les plus values.

    2
    hemve31 Profil de hemve31
    Samedi 6 Octobre 2012 à 12:05

    Il y a de très belles startups en Belgique. Ce n’est pas un hasard

    3
    fredbe
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 22:27

    Merci, c'est clair  un call mal placé  peut prendre chere

    4
    hemve31 Profil de hemve31
    Mardi 9 Octobre 2012 à 08:43

    La bourse du Japon était fermée lundi. Celle de WS à moitié (pas de cotations des obligations). Le yen a donc grimpé tout seul. Et l’euro a chuté. On revient à des conditions « normales »  mardi matin. Probablement un copier-coller des séances de la semaine dernière …jusqu’au Turnig Tuesday ? Puis la publication Alcoa. Ça peut swinguer mercredi matin. Attention à l’OVN

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :