• Le Japon relance la guerre des monnaies

    Le Japon relance la guerre des monnaies

     Au sommaire : 

    • Tokyo relance la guerre des monnaies,
    • La chute du yen fait monter les marchés,
    • Petite consolidation, à prévoir, avant de repartir sur des plus hauts.

     

    Télécharger « le cac vu de Newyork 29.pdf »

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    susini
    Samedi 16 Juillet 2016 à 13:44

    Rien n'a été fait depuis le BATACLAN  ( et CHARLIE ,,,, )  cela ressemble à ESTROSI  donc quelles sont vos solutions politiques , sécuritaires  populistes pas populistes  ???? et pour le fou isolé ? 

    2
    Samedi 16 Juillet 2016 à 15:45

     Je propose exactement les mêmes mesures que le 13 novembre  (voir le-cac-vu-de-Newyork-47 ). 

    C’est malheureusement la gauche qui a renoncé aux valeurs qui faisaient son fonds de commerce : le travail et l’éducation. On  paie le prix  d’un million de chômeurs supplémentaires et de la non intégration. 

    Les dirigeants actuels ont commis beaucoup d’erreurs sur la gestion de ces attentats : Pourquoi le GIGN n’est- il pas intervenu au Bataclan, alors qu’il était en position à 20 mn de distance ? Pourquoi n’y avait- il en tout que 64 policiers à Nice, alors que le pays est en situation d’alerte attentat? Combien de temps va durer la guerre police- gendarmerie, la guerre des services de renseignements qui ne se parlent pas des deux côtés du périphérique ? Pourquoi n’y va-t-il pas comme dans toute démocratie une commission d’enquête qui fait la lumière sur ce qui a fonctionné, et ce qui a dysfonctionné, pendant les attentats ?  

    3
    Sylvain 24
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 08:35

     L’élection présidentielle est dans 9 mois. Il est important que les programmées des différents candidats soient explicités maintenant. Les français choisiront alors entre l’inaction ou l’action. En particulier l’intégration des six millions d’exclus à qui  on ne propose aucun avenir autre que des subventions. Le RMI, sans aucune « Insertion ». Une invention de Rocard.

    4
    Goodoff
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 16:03

     

    • Une politique étrangère incohérente, incapable d’identifier nos amis et nos ennemis : faire la guerre aux cotés de  Daesh  et d’Al Quaïda, leur fournir des armes  contre Bachar.
    • Une politique économique calamiteuse, produisant toujours plus d’exclusion, avec la suppression des emplois par le matraquage fiscal, l’interdiction des temps partiels…
    • Une politique de sécurité incohérente, avec une utilisation des forces de l’ordre à contre –temps  (sur utilisation lors des manifestations syndicales..).
    • Une politique de défense, réduite à néant, incapable de porter le glaive là où cela ferait mal à Daesh (colonnes de chars, colonnes de pick-up Toyota, noria de camions  de pétrole…)  

     

    Les français ont voulu Hollande. Ils n’imaginaient pas autant d’erreurs en cinq ans. Ils encaissent les dividendes. Soit on change de politique, soit on subira encore des frappes aveugles, fruit de notre politique.

    5
    Lundi 18 Juillet 2016 à 11:01

    attentat de nice.les morts ne sont même pas enterré qui sont déjà dans la polémique sécuritaire.a vomir.

    6
    Goodoff
    Lundi 18 Juillet 2016 à 12:03

    La colère des familles qui ont perdu un proche, est tout aussi respectable. Deux tiers des français sont révoltés face à l’inaction du gouvernement. Une fois de plus la France va être divisée entre ceux qui veulent résister, et ceux qui préfèrent la compromission. Les jugements de valeur dépendent de chacun.

    7
    Sylvain 24
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:00

     

    Ce que l’on soupçonnait depuis le début du drame est malheureusement vrai : Il n’y avait aucun policier national pour bloquer l’entrée de la Promenade des anglais, après 20h 30. Pas un seul policier national n’est observable sur les images vidéo, révèle Libération jeudi matin. La police municipale n’est pas armée pour arrêter un camion lancé à pleine allure. En période d’urgence,  les 84 morts sont dus à un défaut de sécurité inacceptable. Les incapables  doivent démissionner et être sanctionnés. Pourquoi la protection nationale est-elle réservée aux seuls parisiens ? Pourquoi les provinciaux n’ont-ils le droit à aucune protection ?  

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :