• le Live 3 la Grèce mise sous tutelle

     Le live 3 en direct    La Grèce mise sous tutelle. 

    En fonction de l’actualité les événements en live. D'abord le résumé

    • Le 3 ème plan d’aide ne sera adopté qu’après la mise en œuvre de réformes très dures pour la Grèce, voire inapplicables politiquement..La Grèce a voté comme gage les lois sur les pensions, TVA, mercredi 15 juillet à 24h 01.  Elle doit voter mercredi 22 un deuxième train de mesure  
    • Le plan d'aide s'élève à 86 Mds (50 Mds à charge de la Grèce, 36 Mds pour le MES). Les créanciers pourront faire l’avance des 50 Mds, le temps que les privatisations soient effectuées. Elles figurent dans le 3 ème package à voter mi aout
    • Syriza perd la majorité au parlement.

    • Il faudra un mois pour mettre en place le programme d'aide.
    • Les mesures d’urgence, 7 Mds ont été financées par le FESF lundi 20.

    • La BCE augmente faiblement le montant des liquidités d’urgence jeudi 16, Les banques ont rouvert partiellement lundi 20, avec des retraits  toujours limités.

    •  La Grèce a payé le 20 juillet 3,5Mds à la BCE., et les arriérés au FMI

     

    Mise à jour lundi 20 juillet

    Lundi 20

    La suite des événements en Grèce :

    • Mise en application de la hausse de la TVA de 13 à 23% dès lundi sur beaucoup de produits, augmentation des loyers de 2%
    • Paiement de 3,5 mds à la BCE et des arriérés au FMI
    • Mercredi une loi sur sauvetage bancaire par les actionnaires et créanciers,
    • Fin aout : ratification du plan de sauvetage y compris les privatisations

    Quant aux éleveurs français qui sont au bord de la faillite il leur est suggéré de demander la nationalité grecque. Hollande trouvera alors les milliards nécessaires.

    Samedi 18

    La région de Tombaugh qui ressemble à un cœur sur Pluton est composée principalement du monoxyde de carbone gelé. Un poison extrêmement violent. Pas très hospitalière la planète naine

    le Live 3 la grèce mise sous tutelle

    Vendredi  17 , 22h

    • Tsipras évincent les 3 ministres frondeurs
    • le Bundestag vote oui
    • FMI et BCE réclament qu’une partie de la dette soit annulée .Mais surtout pas leurs prêts, c’est pour les autres. Ils réclament une augmentation des maturités .Mais pas les leurs. Ce sont les seuls prêteurs qui n’ont pas repoussé de dix ans la maturité de leurs prêts. Les privés et les états ne sont pas remboursés avant 2021. Le week-end dernier le seul objectif du FMI et de la BCE était de faire payer le contribuable européen, pour ne pas encaisser de défaut

    Vendredi 8h

    • Le Bundestag devrait voter à 10h " oui à l’ouverture de négociations pour le plan d’aide", grâce à l’opposition
    • Lundi, ce sera la fin de la crise avec le paiement d’un prêt relais de 7 Mds, et le remboursement par la Grèce des emprunts FMI et BCE.  Le point haut pour les marchés?
    • Reste juste un morceau de bravoure avec le vote grec des privatisations
    • On va revenir à un cours normal des marchés. Yellen va enfin pouvoir monter ses taux. Et on rebute sur le plafond de verre des taux.
    • Fin de la saison 2015. Rendez-vous en 2016 pour la 4 ème crise grecque.

     

    les premières images de New horizon

    Charon le satellite de Pluton n'a pas de cratères . c'est totalement inattendu. ceci traduit une géologie très jeune, en formation

    le Live 3 la grèce mise sous tutelle

    Pluton lui même nous révèle des montagnes de glace hautes de 3500 mètres

      

    Jeudi 16, 16H

    • Le parlement finlandais approuve des négociations avec la Grèce.
    • La BCE relève le montant ELA des liquidités d’urgence, de manière très modeste, 0,9 Md €. Draghi déclare que la BCE a fourni plus de liquidités aux banques grecques, que les dépôts des grecs eux mêmes (130 Mds €). Les banques rouvriraient partiellement lundi, Mais elles devront éviter le bank run.
    • On attend le Bundestag vendredi
    • 7ème hausse d’affilée sur le CAC, 10% de hausse. La crise grecque est effacée. On revient aux résultats et à la hausse des taux

    Jeudi 8h

    • La Grèce a voté les réformes exigées (TVA retraite, équilibre budgétaire) du 3 ème plan d’aide. 229 oui, 64 non, 6 abstentions. 32 syriza ont voté contre ; ANEL a soutenu Tsipras. La coalition de 162 membres avant le vote perd sa majorité. De violentes manifestations à Athènes pendant le vote.
    • On attend aujourd’hui la réponse de la BCE sur le sort d’ELA, les liquidités d’urgence.
    • Podemos se désolidarise de Syriza, suffisamment traitre pour accepter l'austérité  ,

    Mercredi 15 8 h

    La discorde enfle chez les créanciers :

    • Vote du parlement aujourd’hui à 22h. Au programme la TVA, la taxe sur les sociétés, la taxe sur le luxe, les préretraites, ELSTAT. Le vote le plus dur, les privatisations n’est pas au programme. Autant l’opposition votera les lois sur les retraites. Autant elle risque de renâcler sur les privatisations qu’elle n’a pas effectuées elle-même.
    • Le gouvernement grec sera modifié à l’issue du vote de l’Assemblée. Ceux qui votent « non » seront exclus. Le gouvernement grec va devenir instable.
    • La commission recommande de taper dans le fonds du FESF, pour financer immédiatement la Grèce, contre l’avis du Royaume Uni et de la Rep. Tchèque (déblocage de fonds permettant de rembourser la BCE, lundi)
    • Les banques ne rouvriront que dans un mois, après la notification de l’accord. Il leur faut 15 Mds de recapitalisation
    • Le FMI dit qu’il va devoir quitter la table de négociations, si on ne réduit pas la dette grecque
    • Tsipras dit qu’il ne croit pas à cet accord, mais l’appliquera, tout en appliquant le programme de Syriza (programme totalement contradictoire)

     

    mardi 13h 49 le survol de Pluton à 45 000 km/h:  Pluton et Charon  tournent autour du centre de gravité , comme deux patineurs enchainés

    mais il faudra attendre 5 heures pour recevoir les images.Seulement 1% des informations enregistrées, seront transmises aujourd’hui. Le débit n’est que de 2 octets/ seconde. Il faudra un an et demi pour transmettre l’ensemble. On attend une résolution mille fois meilleure que les images prises par Hubble. La NASA préfère enregistrer, plutôt que d’émettre au moment du passage

    le Live 3 la grèce mise sous tutelle

    Mardi  14 8h

    • Pas d’accord sur un financement transitoire. Le MES déclare qu’il va falloir 4 semaines pour mettre en place le plan d’aide. Nouvelle réunion des Ministres des finances à Bruxelles  (Ecofin) , pour trouver une solution à un financement d'urgence
    • Grève générale des fonctionnaires grecs mercredi. La première depuis l’arrivée de Tsipras.
    • On apprend que Varoufakis a été démissionné, parce qu’il voulait émettre des IOU le soir du referendum, mais aussi mettre la Banque de Grèce, sous tutelle

    Lundi 13, 14h

    Le contenu de « l’agreekment ».

    Il est donné un mandat pour négocier un 3ème plan d’aide. Il faudra ensuite l’accord des 19 parlements.

      • Le besoin de financement s’élève à 86 Mds, dont 7Mds d’ici le 20 juillet, et 5 Mds d’ici mi-aout
      • La mise à contribution de la Grèce est verrouillée, pour la première fois. Jusqu’à présent la Grèce s’est toujours défilée sur les privatisations : 50 Mds d’avoirs grecs sont cantonnés, en attendant leur privatisation, Ils seront utilisés pour abaisser le montant de la dette (12 Mds), booster l’économie grecque (12 Mds) et refinancer les banques (25 Mds). Sans privatisations, maintien du contrôle des capitaux et des retraits.
      • La contribution européenne 35 Mds servira essentiellement à rembourser la dette due au FMI et à la BCE d’ici 2018. Dette qui n’est pas restructurable par construction. Par ailleurs la zone euro pourra avancer l’argent des privatisations
      • Il existe de sérieux doutes sur l’acceptation par le parlement grec mercredi du vote des lois sur les pensions, les taxes, les privatisations…De quelle majorité dispose encore Tsipras ?
      • Le FMI continuera sa contribution (16 Mds) à partir de mars 2016, sous réserve que la Grèce paie les arriérés
    • Le texte en anglais de l’accord

     La suite du calendrier :

      • Vendredi  le Bundestag,
      • Samedi l’eurogroupe
      • Le timing avec la date butoir du 20 juillet reste très court.Quatre remarques :

     Quatre remarques:

    • Le montant de la dette reste quasi inchangé. Tsipras n’a pas obtenu la réduction de 100 Mds demandée. C’est une de ses deux grandes revendications, y compris lors du referendum
    • Les nouveaux montants versés vont uniquement servir à faire rouler la dette. Le MES va verser 35 Mds. Dès le prochain budget non équilibré il faudra refaire un 4 éme plan de relance. Cet accord ne résout rien.
    • J’ai des doutes sur la capacité du FMI à accepter de faire rouler ses prêts. Il faudrait l’accord de 90 pays.
    • La Finlande et d’autres pays pourraient refuser le vote. Le MES devra alors engager la procédure d’urgence avec 85% des votes. 

     

    Le rappel des précédents papiers :

    • Voir le LIVE 2 « la Grèce a voté non ;le sommet européen » ( 5 juillet -12 juillet)   
    • Voir le live 1 «  le défaut grec a commencé »  les événements de la période (26 juin – 3 juillet)
    • La synthèse hebdomadaire du 10 juillet le CAC vu de Nouillorque 28

     

     


  • Commentaires

    2
    berti
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 19:11

    Très bon article de Jacques Sapir, sur la fourberie de Hollande :


    http://russeurope.hypotheses.org/4111

    3
    bourik
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 22:49

    pour voir ce qui se passe  du coté de chez syriza:
    http://www.greekcrisis.fr/2015/07/Fr0448.html#deb

    4
    berti
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 10:26

    @bourik : intéressant mais l'auteur devrait lire ceci pour comprendre les vraies raisons qui ont poussé Tsipras à se coucher :


    http://www.upr.fr/communiques-de-presse/les-electeurs-du-front-de-gauche-du-npa-du-mrc-de-dlf-et-du-fn-doivent-rejoindre-au-plus-vite-lupr-sils-ne-veulent-pas-se-faire-syrizer-en-2017


     

    5
    Alain082
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 14:06
    Sans suspens les allemands votent pour l'aide à la Grèce:
    439 pour
    119 contre

    Reste à éteindre les incendies à Athènes + île voisine. Canadairs officiellement demandés à la France et Italie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :