• Le logement, ce mal aimé

    Le logment, ce mal aimé

     Au sommaire :

    • Les premiers résultats mieux que prévus.
    • Le logement, ce mal aimé,

      

    Télécharger « le cac vu de Newyork 41.pdf »


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Goodoff
    Samedi 14 Octobre à 12:02

     

    Deux remarques , une question :

     

    L’idée de faire un prélèvement unique forfaitaire va dans le bon sens. La Constitution ne dit-elle pas que chacun doit contribuer en fonction de ses moyens ?
    Encore faudrait-il accepter qu’une telle réforme fasse des gagnants et des perdants. Laisser le choix de l’ancien système aux perdants, condamne tout PFU de fait.


    L’Etat veut faire de l’outil fiscal la satisfaction de ses marottes. Chaque investissement a un taux différent au gré du bon vouloir des politiques. Pourtant 40 millions de contribuables sont plus inspirés qu’un monarque, faut-il éclairé. Pour une raison essentielle, ils connaissent le tissu local, et les investissements favorables à leur région et à leur développement. Laissons- les décider et appliquons le même taux partout sur tous les revenus indifféremment. Cette volonté de tout régenter depuis le siège central n’est- elle pas la cause principale de la chute du communisme ? En France où 57% des décisions sont prises par le public, on arrive au même résultat. Ne cherchons pas plus loin les causes du chômage, de l’état du parc immobilier, et même de notre environnement.


    Dans la rubrique « Ubu roi » ou « Kafka », les revenus des espaces naturels (forets, éoliennes…) seront le sujet le plus taxé, à 62% dans le budget 2018.  Autant dire qu’avec L’IFI en plus, il ne reste plus qu’à vendre. Hulot va-t-il rester au gouvernement ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :